Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Le Mont Darfer

Le Mont Darfer d'Ejiom Suel à lire sans modération.

En vente chez ediivre.com

montdarf-rec-et-ver.jpg

Le petit nouveau "Au bout du compte"

né le 24 janvier 2011

chez edilivre.com  

Image 8-copie-1

/ / /

Dixième jour de la première étape !

 

 

Image-5-copie-6.png

 

 


Bonjour à tous, amis de la première heure qui suivez avec passion et intérêt mon grand voyage vers l'aventure ! Le Pari D'Accord en 63 jours... Mieux que Jules Verne, je l'ai fait !!!!

Enfin, je vais le faire...

Ne vendons pas la peau de Philéas avant de l'avoir trouée. 

En ce 10ziaime jour de navigation plus ou moins au radar, force m'est de constater qu'à 58 ans ,alors que je croyais avoir déjà vu, vécu, connu et fu pas mal de choses, il me reste encore des tonnes de découvertes à faire ... 

La première et la plus importante pour moi est : La Nausée. Pas celle de Jean Sol Partre comme disait mon ami Boris mais la mienne à Moimêmeje ! Comme je vous le disais, 58 années d'existence, deux grossesses, des grippes, rhumes, angines et autres maladies plus ou moins graves (comme tout le monde) mais jamais au grand YVES, Jamait une seule nausée. J'ai bomi, une fois , après avoir engouffrée un bon kilo de macarons que ma belle-mère m'avait préparé avec amour, comme elle sait si bien les faire. Les macarons de Mamie Jeanne, tu n'en manges nul par ailleurs... Moelleux dedans , craquant dessus, un léger goût de miel caramélisé... Enceinte de mon fils, je n'ai pas pu résister à cet appel du parfum qui émanait du petit sac en papier et j'ai mangé tous les petits gâteaux les uns à la suite des autres comme si ils étaient attachés à un fil invisible,  sur un trajet  de 23 kilomètres... Je ne crois pas qu'ils aient attendu la descente de la voiture pour rejoindre le trottoir... Mais là est la seule et unique fois où j'ai vomi. On ne peut même pas parlé de nausée car cela a été immédiat... 

Les nausées sont présentes et persistantes depuis plusieurs jours... Le coatche m'avait prévenu et doté d'un  échantillon d'antibomisseurs efficace... Je  découvre cette sensation bizarre de salive dans la bouche comme si on avait oublié de fermer un robinet, sans discontinuer. Qui plus est, le froid qui sévit dans les campagnes environnantes, je me retrouve affublée d'une angine voire "kikalm" et du coup grobobo à chaque déglutition... Mais bon, on va pas se plaindre . On ne fait pas un Pari D'Accord en 63 jors comme une croisière Costa, hein Monsieur Schettino ! koikeu.... 

je ne vous ai pas encore narrer par le menu les paysages que je traverse depuis mon départ et je vous promets de le faire dès mon prochain bulletin. 

Amis fidèles du Pari d'Accord, bonsoir et à bientôt. 

Partager cette page

Repost 0
Published by