Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Mont Darfer

Le Mont Darfer d'Ejiom Suel à lire sans modération.

En vente chez ediivre.com

montdarf-rec-et-ver.jpg

Le petit nouveau "Au bout du compte"

né le 24 janvier 2011

chez edilivre.com  

Image 8-copie-1

23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 08:34

 

 

Image 2

 


Je suis le résultat de ce que la passion déchaîne en moi la torsion du tronc d’un arbre l’empêchant de toucher les étoiles un feu si vaste qu’il en brûle son objet des bras tendus dont on couperait les mains pour les empêcher de dire à ton corps en personne tout le bien qu’elles te feraient

dans ma chair je suis à l’étroit j’attends ta présence afin que tu lui offres ton espace à la tienne réunie et si ma douleur face à ton absence répond exactement à la pointure de ta douleur nous aurons tant à nous regarder les regards bleus au-dessus du fleuve Saint-Laurent de la Méditerranée n’auront jamais terminé leur danse à peine engagée nos yeux s’aimeront et il en naîtra tant de portées qu’elles sauront tout de suite les unes devant les autres s’émerveiller

j’ai contemplé une tempête de neige qui m’a possédée de par ses vents déchaînés elle m’a enchaînée de ses légers liens blancs et que j’aimerais faire de même ma douce ma tendre avec toi car devenant moi-même une tempête toute la neige de mes baisers sur ta chair je déposerais sans compter et je neigerais dans tes bras

des déferlantes neigeuses de la neige folle nous avons sur nous et sur toi je fais du ski extrême mon amour tous les risques je prends dans ta poudreuse je slalome à une vitesse que je ne pensais jamais atteindre et c’est l’hiver de joie l’hiver du plein soleil au zénith qui trace de ses rayons bien aiguisés si étroitement la silhouette du ciel bleu et cette silhouette en même temps que toi je l’épouse en te dévalant et je crie mon amour d’ivresse en ce Massif de Charlevoix où mon fleuve Saint-Laurent à tes pieds est en train de faire sa lessive et de tordre ses glaciers

je te pulvérise ma neige folle qui me monte le long de l’habit de neige frôlant ma tuque et se dressant si haute à mes côtés telle un voile de cristaux brillants que d’un trait en descendant je soulève au fur et à mesure

mes skis s’enfoncent en toi dans tes rembourrures si légères de plumes d’oie et c’est ton extase blanche qui s’offre à mes yeux en s’élevant tout doucement me maquillant les joues les cils et les sourcils de poudre d’avant-scène

le fleuve déployé à nos pieds est éperonné par des brise-glace mes skis rentrent en toi mon amour et dans le fleuve j’entre en eau salée comme en religion

les sapins géants dont les bras ploient sous de blancs fardeaux s’élèvent de chaque côté de la montagne vertigineusement et je m’enfonce en toi m’enfonce mon amour alors que le froid se fixe à chaque partie de mon corps afin que je ne ressorte plus jamais de toi

 

© Marie Cholette, le 21 janvier 2012. Tous droits réservés.

 

 

409531_325622384144445_120591567980862_969911_50301932_n.jpg

Repost 0
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 11:42

Voici quelques photos que j'ai "volées" dans le jardin de la Janine quand elle me voyait pas. Si après ça vous me croyez toujours pas quand j'vous qu'elle cause avec les invisibles et les esprits de la nature !!! 

Si c'est pas des invisibles ou des esprits de la nature, ça !!! 

 

 

mes-elementaires 7226  mes-elementaires 7226 2  mes-elementaires 7226 2 2

 

 

mes-elementaires 7232

 

mes-elementaires 7227

 

DSCN1206 2 2

 

Tu sais ce que je crois, moi ... C'est qui sont pas que chez la Janine et que si on regarde bien dans not' jardin, y en aussi... Essaie, tu verras, sûre que tu vas en trouver ! 

 


Repost 0
Published by ejiom
commenter cet article
17 janvier 2012 2 17 /01 /janvier /2012 11:06

 

elfes et fées 1-1

Ben voui, c'est vrai qu'y a bien longtemps que je ne t'ai pas donné de nouvelles de la Janine. Pas de panique, elle va bien ! Faut dire que ça faisait un sacré p'tit bout d'temps que je n'l'avais point vue. Je crois qu'elle est un peu sorcière. Ça lui arrive de disparaître des mois durant... Pakelle ! Tout ! Sa maison, son jardin avec veaux, vaches, poules, poussins, couvées, son cerisier et tout ce qui va avec. Et un beau jour, ils sont là à nouveau. Le pire c'est que quand elle est pas là, on l'oublie. Effacée de not'tête. Comme si elle avait jamais existé ! Bizarre, non ? J'te dis, un peu de sorcellerie sur les bords que ça m'étonnerait pas. On raconte qu'elle était la sixième fille d'une fraterie de six filles !!!!  J'crois qu'c'est clair !!! J'crois pas à n'importe quoi mais ça, ça c'est toujours vérifié ! La sixième c'en est une ... Bon, du fait, pas mauvaise, au contraire, j'dirais même que ce serait une sorte de fée, moche mais fée quand même. Toujours à se marrer,à chantonner,  à vouloir rendre service, à te  déposer un panier de poireaux pour la soupe ou de pommes pour la compote... Bonne comme du bon pain. Moi, j'vais te dire, j'crois qu'elle cache bien son jeu sous ses faux airs de nonotte pas fut-fut ! Sûr qu'elle a des dons, voire des pouvoirs et qu'elle fait comme si qu'elle en avait pas. Je l'ai déjà entendu parler toute seule dans son jardin les nuits de pleine lune... Elle doit voir et entendre des, comment on dit déjà... des invisibles, c'est ça. Tu sais les fées, les lutins et tous ces gens là. Moi, j'y crois mais j'en ai jamais vus... Va falloir que je lui en cause  à la Janine et que si je m'trompe pas, qu'elle me les présente, ses copains... 

Mais pour en revenir à la Janine, elle a dû rentrer cette nuit, parce-que, en ouvrant mes volets ce matin, je l'ai vue dans son jardin, en bras comme d'habitude. -5 au thermomètre, du givre partout et elle, en bras, même pas froid ! Quand je te dis qu'elle a kekchose de surnaturel. 

 

Dès que j'ai du nouveau je te transmets. 

Allez à la prochaine. 

Repost 0
Published by ejiom - dans salut du matin
commenter cet article
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 08:54

Il y a quelques jours c'était mon anniversaire et comme chaque année j'ai toujours de très beaux cadeaux  !!! Il y a deux ans une amie m'avait offert l'agenda merveilleux de Edouard Brasey illustré par Sandrine Gestin. Des textes sur les fées, les gnomes, les elfes et tout ce monde qui me fascine dans lequel je suis allée puisée souvent pour vous transmettre des informations sur "les invisibles" qui nous entourent. Cette année , dans la même lignée une autre amie m'a offert  "Songe d'une nuit d'été" . Texte intégral de William Shakespeare et illustrations de Arthur Rakham... 

Que du bonheur ! 

Le style de Shakespeare est unique, imagé, poètique et souvent plein d'humour... 

 

 


le songe1-1

 

 

le-songe-copie-1.jpg

 

Repost 0
Published by ejiom
commenter cet article
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 11:25
Je reçois chaque semaine un sujet de méditation et je veux vous en faire profiter. 
Les petites mouvances ont de grands effets et c'est ensemble que nous ferons bouger les choses. merci de faire circuler. 

Image-1.png
Bonjour !
Voici le 3e thème de méditation suggéré dans cette série de Focus de méditation hebdomadaires pour 2012. Le but visé, le moment recommandé pour méditer et, si nécessaire, une méthode de méditation de base ont été fournis dans le premier thème disponible ICI.
Ce Focus de méditation - Semaine # 3: Guérir la Terre-Mère est archivé au
La version anglaise avec du matériel complémentaire est disponible au

* * * * * * *

Semaine #3 : Guérir la Terre-Mère
L'une des compréhensions essentielles qui peut faire une différence significative est la réalisation que toute Vie sur Terre est intrinsèquement liée et forme un vaste être doué de conscience, notre Terre vivante, la mère de plus de 30 millions d'espèces, qui toutes contribuent à sa pérennité. Car, tout comme notre corps humain est composé de billions de cellules travaillant de concert tel un seul être vivant, de même, les millions de formes de vie sur Terre travaillent ensemble tel un super organisme vivant.
Les forêts tropicales, formant une partie des poumons de la planète, échangent du gaz carbonique et de l'oxygène, de concert avec les océans. Les rivières et les ruisseaux, formant le système circulatoire du corps planétaire, fournissent de l'eau propre et purgent le système de ses impuretés. Les courants invisibles de force universelle qui circulent autour de notre planète sont tels les méridiens d'acupuncture qui transportent cette force de Vie dans le corps humain. Les cycles saisonniers reflètent les changements corporels, de la contraction de l'automne à l'inéluctable renaissance du printemps. Tout fonctionne dans une splendeur et un unisson ordonnés, des plus minuscules algues, bactéries et planctons à la migration des oiseaux, des caribous et des baleines. Tout s'auto-régule intelligemment et agit avec cohérence et sagesse... sauf le genre humain.
Pouvons-nous sentir le pouls de la Terre sous nos pieds ? Pressentir une réalité plus profonde ? Et comprendre cette magnificence? Pouvons-nous nous mettre à l'écoute et au diapason d'une connaissance universelle encore plus grande ? Pouvons-nous, nous les humains, arriver à une compréhension plus profonde de la Source d'où nous venons ? Pouvons-nous apprendre à travailler intuitivement ensemble pour le mieux-être de l'ensemble, et ainsi devenir Un avec Gaïa ? Il est temps pour nous tous de commencer à renouveler et à ré-énergiser notre eau, purifer l'air que nous respirons, reboiser nos landes désolées, reverdir nos déserts, et éliminer tous les résidus toxiques et nocifs. Il est temps de guérir la Terre-Mère !
Veuillez consacrer vos prières et vos méditations, selon ce que vous inspirera l'Esprit, afin de contribuer à intensifier dans la conscience collective de l'humanité le sentiment d'Unité avec toute forme de Vie et avec notre planète vivante elle-même, afin ainsi d'aider à déclencher un éveil mondial par l'atteinte d'une masse critique d'êtres humains illuminés, conscients et agissants, chacun mû par une conscience renouvelée du caractère sacré de toute Vie et un engagement profond à ne faire aucun mal, alors que nous nous efforçons de vivre en symbiose avec la Terre.
Branchons-nous sur la Force d'Amour universelle et faisons office de canaux vivants pour transmettre tous ensemble des vibrations de guérison à toutes les eaux, toutes les forêts, tous les animaux et dans le c¦ur même du corps vivant de Gaïa, afin de corriger les déséquilibres créés par nos actions passées et de favoriser une régénération complète de la Grande Toile de la Vie, pour le plus Grand Bien de Tous.
* * * * * * *
Si quelqu'un vous a fait suivre ceci et que vous aimeriez recevoir les autres Focus de méditation heddomadaires, il vous suffit d'envoyer un courriel à globalvisionary@earthrainbownetwork.com en inscrivant « Je veux recevoir les Focus de méditation hebdomadaires » comme sujet de votre courriel.
Pour de plus amples informations, veuillez consulter la section française du site des Focus de méditation mondiales au http://www.EarthRainbowNetwork.com/FocusArchives/GroupeFocal.htm
VOTRE AIDE À LA DIFFUSION DE CE MATÉRIEL SERAIT GRANDEMENT APPRÉCIÉE.

Image-2.png
Repost 0
Published by ejiom - dans faire circuler
commenter cet article
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 10:05

Et si on reprenait un peu les vieilles zabitudes !!!!


Les saints patrons et leur dick thon....


Il est vrai que je trouve que je suis devenue quelque peu trop sérieuse. Certes il est parfois besoin de faire montre de sagesse, réflexions voir instructitionnitude mais bon, il me semble que j'y laisse ma bonne santé, ma bonne humeur et ma bonne hommie... 


Voyons donc voir ma brave dame ce que nous dit ce début du mois de janvier. 


Au hasard quelques prénoms bien d'chénou !


Odilon : un des fondateurs de Cluny qui dit-on n'était pas très disert... 

Pharaïde : Peu de choses trouvées sur cette sainte si ce n'est un petit article plein d'humour que je vous transmets : 

«Sainte Pharaïlde est née en Belgique en 650 et morte en 740 après avoir successivement fait jaillir une source (tarie au XXe suite aux exploitations de mines, les miracles ne résistent pas aux pressions de l’industrialisation), ressuscité une oie (en cette époque de post prime anuité et de surconsommation de volatiles anatidés, elle aurait du boulot), puis changé des pains en pierres (c’est bien une idée de belge ça, changer des pains en pierre, pour éviter qu’ils ne rassissent ?)»

Siméon : Passa sa vie près d'Antioche. La source qui portait son nom avait  le pouvoir de guerrir les écrouelles. 

Gerlac : Ermite néerlandais ( un nom prédestiné) qui se repentit de sa vie de mauvaises actions, après la mort de son épouse...  

Et Gudule... Nièce de pépin le bref (j'adore tous ces vieux prénoms) On dit d'elle, qu'elle était très pieuse et que, quand elle allait prier chaque matin à Moorsel, le diable se plaisait à éteindre sa chandelle pour lui faire perdre son chemin et que les anges la lui rallumaient ... 

 


Il eut été dommage de les rater ceux-là !


Oh dis donc, paraît que  six monts ont gelé près du lac à Gudule !!!!

Ça en dit long sur l'effort de la rive d'où les cîmes du mont se les gèlent sur le lac des grues qui ondulent...

Mais au fait, t'es au courant :  On dit... On dit... L'on dit que le phare aride des cîmes est géré par le locdu de Dudule... T'y crois toi ?

Pour la saint Odilon pas de grands discours !

 

Le pharaïde sans O n'éclairera pas votre chemin mais vous guidera peut-être aux portes du Phare à di     ? 

 

Quand Siméon , enlève le nous... Priez mes frères, priez ! 

A la saint Gerlac, les rivières seront bien draguées ! 

A la saint Gudule comment veux-tu, comment veux-tu ...

 

 

Repost 0
Published by ejiom - dans dicton du jour
commenter cet article
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 14:01

 

Image-2.png

 

 

 

Première conférence de l'année 2012 que je vous recommande tout particulièrement . Salle Mikado à Dole Jura :

 

Samedi 14 janvier :

 

Eliane Yova : George Chapman, médium du Dr Lang

 

médiumnité : Jean-Claude Jordhan

 

Jean Claude Jordan est un des plus grand médium que j'aie eu la chance de rencontrer. Je vous conseille de venir l'écouter. 

 


Repost 0
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 09:11

Après une histoire de verbes voici une histoire de chiffres ! 

 

 


Image-2-copie-6.png

Repost 0
Published by ejiom - dans coup d'coeur
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 08:57

Les 2 verbes ennemis

 

 

 

 

AVOIR et ÊTRE


 

Loin des vieux livres de grammaire,
 Écoutez comment un beau soir,
 Ma mère m'enseigna les mystères
 Du verbe être et du verbe avoir.
   
 Parmi mes meilleurs auxiliaires,
 Il est deux verbes originaux.
 Avoir et Être étaient deux frères
 Que j'ai connus dès le berceau.
  
 Bien qu'opposés de caractère,
 On pouvait les croire jumeaux,
 Tant leur histoire est singulière.
 Mais ces deux frères étaient rivaux.
   
 Ce qu'Avoir aurait voulu être
 Être voulait toujours l'avoir.
 À ne vouloir ni dieu ni maître,
 Le verbe Être s'est fait avoir.
  
 Son frère Avoir était en banque
 Et faisait un grand numéro,
 Alors qu'Être, toujours en manque.
 Souffrait beaucoup dans son ego.
 
 Pendant qu'Être apprenait à lire
 Et faisait ses humanités,
 De son côté sans rien lui dire
 Avoir apprenait à compter.
   
 Et il amassait des fortunes
 En avoirs, en liquidités,
 Pendant qu'Être, un peu dans la lune
 S'était laissé déposséder.
   
 Avoir était ostentatoire
 Lorsqu'il se montrait généreux,
 Être en revanche, et c'est notoire,
 Est bien souvent présomptueux.
  
  Avoir voyage en classe Affaires.
 Il met tous ses titres à l'abri.
 Alors qu'Être est plus débonnaire,
 Il ne gardera rien pour lui.
 
Sa richesse est tout intérieure,

Ce sont les choses de l'esprit.
 Le verbe Être est tout en pudeur,
 Et sa noblesse est à ce prix.
   
 Un jour à force de chimères
 Pour parvenir à un accord,
 Entre verbes ça peut se faire,
 Ils conjuguèrent leurs efforts.

 

 Et pour ne pas perdre la face
 Au milieu des mots rassemblés,
 Ils se sont répartis les tâches
 Pour enfin se réconcilier.

 

 Le verbe Avoir a besoin d'Être
 Parce qu'être, c'est exister.
 Le verbe Être a besoin d'avoirs
Pour enrichir ses bons côtés.
 
 Et de palabres interminables
 En arguties alambiquées,
 Nos deux frères inséparables
 Ont pu être et avoir été.

 


 Yves Duteil. 
 
 

 

 

Joli non ?


 Bien loin des contenus humoristiques des envois habituels.
 

 Exceptionnellement ce texte mérite d'être transféré largement

 Vive la langue française.

Oublie ton passé, qu`il soit simple ou composé, participe à ton

présent pour que ton futur soit plus-que-parfait...

Repost 0
Published by ejiom - dans coup d'coeur
commenter cet article
5 janvier 2012 4 05 /01 /janvier /2012 08:51

On y est !

 

 


Bonne Année à toutes et à tous. 

 

 

DSCN1176.JPG

Repost 0
Published by ejiom
commenter cet article